En quoi consiste l’astrologie druidique ?

L’astrologie druidique est la science des astres par les druides. Jadis, les druides sont les plus recommandés pour déterminer vos tempéraments, votre avenir : par excellence, la voyance via des arbres sacrés et les saisons. Selon votre date de naissance, découvrez vos traits de caractères.Comment ça marche ?

Comment ça marche ?

L’astrologie druidique est basée sous treize arbres principalement sacrés. Chaque signe astro confère à un arbre. On définit ainsi les traits de caractères d’un individu selon sa date de naissance, son signe astrologique correspondant à son arbre sacré. À titre d’exemple, on note le bouleau  pour les personnes nées entre le 23 décembre au 21 janvier ; l’aubépine pour celles du 13 mai au 9 juin ; le noisetier pour les anniversaires entre le 5 août au 1er septembre,…Sachez- que toutes les dates sont associées à un arbre. Ici, nous allons voir quelques particularités.

Le bouleau (du 23 décembre au 21 janvier) incarnela précision dans ces habitudes. En règle générale, les personnes nées entre ces dates sont persévérantes et fortes. Plus ou moins solitaire, le bouleau est à l’aise lorsqu’il travaille seul. Il est ambitieux et travaille d’arrache-pied pour être fier de son travail. Côté sentiment, le bouleau a un grand sens du self-control. Côté cœur, c’est un partenaire fidèle qui honore la valeur du couple et l’essence de la promesse.

Le sorbier (du 22 janvier au 15 février) favorise l’optimisme : de grands sensibles à l’histoire de l’humanité. Le sorbier personnifie une nature rayonnante mais à la fois vulnérable. Côté travail, il a le sens de l’esprit d’équipe. Toujours en quête de paix, il épargne toute discorde ou mésentente. Le natif de sorbier est facile à vivre. C’est l’ami de tout le monde. Sur le plan sentimental, le sorbier est affectueux, créatif et optimiste. Par cette nature optimiste, il est possible que le sorbier soit capricieux et quelques fois manque de maturité.

Le frêne (du 16 février au 17 mars) est très artistique. Ces personnes expriment leurs émotions et ressentis à travers l’art. Pour entrer dans son jeu, il faut s’habituer à les connaître, vivre avec lui et partager son monde. Mélancolique, le frêne se méfie de l’amour. Par peur d’être déçu ou dedécevoir l’autre : le frêne ne s’engage pas. Toutefois, en cas de détresse, le frêne va vers celui qui est présent et celui qui le réconforte.

L’aulne (du 18 mars au 14 avril) est enthousiaste, sincère et très déterminé. Perspicacedans tous les détails, l’aulne vise le maximum d’information. Ce qui le rend confus dans son travail et à travers ses émotions. Côté cœur, le natif d’aulne soit se donne à fond soit ne s’engage pas. Pour lui, le juste milieu n’existe pas. Bon à savoir, l’aulne est accro aux personnes qui le font chavirer.

Les autres signes druidiques

Voyons la suite :

Le saule (du 15 avril au 12 mai) profite de la vie. De nature joviale, le saule se préoccupe moins des difficultés de la vie. Côté cœur, un saule amoureux est plus posé que jamais. Possessif et d’une jalousie hors-pair, le natif de saule n’agrège pas les questions de jambes en l’air, puis le lendemain, on ne s’est jamais connu.

L’aubépine, née entre le 13 mai et le 09 juin, est très créative et  rebelle. Pour mener un groupe ou une entreprise, l’aubépine sait comment ça marche ! Elle est née pour être chef. Côté sentiment, elle a du mal à se soumettre. Très infidèle, l’aubépine préfère flirter. Ce n’est pas le genre de personne à  vivre une relation sérieuse. Mais plutôt une vie de passion qui se renouvelle de jour en jour.

Le chêne symbolise l’ambition et la réussite. À l’écoute, harmonieux et un amour désintéressé, le chêne a un esprit de leader. Côté cœur, le chêne est moins démonstratif. A priori, il cache son ressenti puisque l’amour révèle sa vrai nature.

Le houx (du 8 juillet au 4 août) a un dévoué côté narcissique. Il est posé sur lui-même et a tendance à minimiser les autres. Côté apparence, il est très soigné. Côté cœur, le houx ne s’attache pas à quelqu’un qui aime diriger, pense trop, ou mène le jeu. Il est plus affectueux à une relation saine et sans prise de tête. Le houx ne dévoile jamais ses points faibles et se montre tout le temps vertical sauf à celui qu’il aime. Le natif de houx dégage une vibration positive mais quand il est fâché, l’ambiance est fastidieuse voire invivable.

Plus…

On connait tous une personne de ces signes. Toutefois, les résultats ne sont pas forcément complets. Certes, d’autres signes astrologiques restent inaperçus. Pour plus d’informations, veuillez faire une consultationen ligne. Restez branchés !

Astrologie et nature : quelle plante correspond le mieux à votre signe ?
Les principes de l’astrologie horaire et l’astrologie généthliaque